Jess Black is in da place!   publié le 20/05/2016


Jess Black is in da place!

Un grand big up à Jess Black, gagnant de la session End of the weak à l’U.

Véritable détecteur de talents, End of the weak a été  créé aux États-Unis en 2000. Ce concours d’open mic dédié au rap est  maintenant présent dans une quinzaine de pays dans le monde. End Of The Weak est à l'affût de l’ultime MC, à la détection du talent brut, ayant les capacités pour gagner le titre national afin d’aller défendre son pays à l’échelle planétaire lors des prochains championnats du monde. Il a déjà révélé de nombreux artistes outre-Atlantique et en Europe, des MC polyvalents qui savent mêler texte et improvisation. Le Label Kolontsaina mainty a  initié ce concours à Madagascar en 2015. « Le End of the weak  à Madagascar a pour objectif principal de porter haut le Hip Hop malagasy à  l’internationale », dégaine Big Tovolah.


Après quelques sessions éliminatoires, la session End of the weak à l’U a chauffé la scène du complexe sportif, samedi dernier, en première partie du live de Da hopp. Durant près de deux semaines, le concours « End of the weak à l’U » a été ouvert à tous et spécialement aux étudiants afin de détecter les meilleurs MC. La qualification s’est divisée en cinq étapes notamment le texte libre, l’acapella, le freestyle bag (improvisation), le Mc versus DJ et enfin le Cypha skills (freestyle en équipe). Sur la scène Yen, The Boy Black Hasim, Ghigsta, Konda et Jess Black ont été les finalistes de la session End of the weak à l’U. Après plusieurs coups de flow et  des clashs en tout genre, le jury a donné son verdict. Aucunement complexé d'être un malvoyant,  Jess Black a conquis le public avec ses rimes recherchées et son flow bien rodé et sourit sur ses paroles: "Quoiqu’il en soit, c’est cool de vous voir  heureux".

 


Commentaires

Votre commentaire