L’Art public durable au cœur de l’Université   publié le 01/12/2014


L’Art public durable au cœur de l’Université

l’ADMC-CRAAM lancent le projet « Art public durable au coeur de l’Université » en vue d’aménager un espace public au sein du campus universitaire d’Ambohitsaina.

Le projet « Art public durable au sein de l’Université » décide de (re)placer l’artiste au cœur de la problématique d’aménagement d’un espace public, spécialement ciblé, l’Université d’Antananarivo; cœur de la recherche et des réflexions : de poser le débat sur comment les artistes s’imbriquent dans l’évolution sociale, l’embellissement d’un espace à travers l’art public / l’art urbain, l’art responsable…

Dans un premier temps, ce projet met en place des cellules de réflexion et ateliers de travail qui réunissent 5 créateurs malgaches (artistes sélectionnés sur appel à candidatures) –  arts visuels et arts plastiques – dont Temandrota, Mme Zo, Andry Anjoanina, Rina,  Stam  et 5 étudiants en architecture venant de l’École Supérieure des Métiers et Arts Plastiques de Madagascar (ESMAP), et divers intervenants locaux afin de réfléchir et d’agir sur un lieu/espace de vie au sein du campus universitaire.

"Les artistes ont pour but de réaliser des œuvres utiles / durables pour l’université (chaises, tables, scène, …), dans une démarche artistique. Cela conduira, entre autres,  à une meilleure attention et respect accordés aux artistes et à leurs œuvres au sein du campus", confie Hobisoa Raininoro, responsable du CRAAM. 

Les 5 artistes participants assistés par les 5 étudiants architectes auront droit à une résidence de travail de cinq jours sous la supervision d’un directeur artistique dont la personne de Tahiana Rakotoarivony, représentant de l’Is’Art galerie.

 

Les dates clés à retenir…

- 27 et 28  novembre 2014 : atelier de formation en « Art public » à destination de tous les participants pour

une meilleure compréhension du concept.

Intervenants :

- Rafolo / représentant de l’Université d’Antananarivo / thème : histoire et patrimoine de l’Université ;

- Patrick Dewa Andrinirina / directeur d’Ichtus Construction / thème : l’art de construire ;

- Manitra Randrianatoandro /  artisan récupérateur et représentant d’Ecotanana / thème : éco-récupération.

 

Les deux jours ont permis aux participants de s’imprégner du concept d’art public durable et de repérer le site de fabrication des œuvres. Cet atelier de travail a pour but de réunir les artistes créateurs, étudiants architectes et intervenants locaux afin d’interroger/reconsidérer les pratiques artistiques et développer des compétences nouvelles dans le processus de développement durable.

- 1er au 3 décembre 2014 : résidence collective sous la supervision du directeur  artistique dont Tahiana Rakotoarivony, artiste plasticien et représentant de l’Is’Art galerie.

Les 5 binômes auront pour mission de réaliser des œuvres d’art public afin de  contribuer au développement harmonieux du campus universitaire, de maintenir la qualité de vie du campus, de l’entretenir et de l’aménager.

- 4 au 10 décembre 2014 : travail en binôme (artiste plasticien et étudiant architecte)

- 15 décembre au 31  janvier : fabrication et installation des œuvres d’art public au sein du campus universitaire d’Ambohitsaina

- début février : inauguration de l’espace public.

 

A noter…

 « Art public durable au cœur du campus universitaire d’Ambohitsaina » se tient dans le cadre du projet « La médiation culturelle au cœur de l’action », co-financé par le programme d'appui à la société civile malagasy Dinika de l’Union Européenne et le projet de coopération française Art Mada 2 (sur les crédits 2013).


Commentaires

Votre commentaire