Déclaration 2014 des éditeurs indépendants   publié le 16/12/2014


Déclaration 2014 des éditeurs indépendants

Dans le cadre de la rencontre de clôture des Assises internationales de l’édition indépendante (Le Cap, Afrique du Sud, 18-21 septembre 2014), 400 éditeurs indépendants de 45 pays dont Madagascar ont signé la Déclaration internationale des éditeurs et éditrices indépendants 2014.

Pour le développement de l'édition malgache et la promotion de la lecture et de la littérature, les Assises internationales de l’édition indépendante 2012-2014 se sont échelonnées sur deux années, au fil de sept ateliers préparatoires et thématiques tenus à Guadalajara (Mexique), à Paris (France), à Bologne (Italie), à Ouagadougou (Burkina Faso), à Francfort (Allemagne) et à Abu Dhabi (Émirats arabes unis), suivis d’une rencontre de clôture, placée sous le patronage de l’UNESCO, organisée au Cap (Afrique du Sud) dans les locaux du Centre for the Book, du 18 au 21 septembre 2014 dernier.

Les ateliers préparatoires, prolongés par des groupes de travail, ont porté sur des thèmes choisis et désignés comme prioritaires par les éditeurs (le numérique, les politiques publiques du livre, les modèles économiques des maisons d’édition indépendantes, la littérature jeunesse, l’édition en langue nationale et locale, les partenariats éditoriaux solidaires et le « Livre équitable », le don de livres). Ces ateliers et échanges à distance ont permis l’élaboration d’outils et de recommandations, à destination des pouvoirs publics, des organismes internationaux et des professionnels du livre, discutés et validés par les éditeurs au Cap en septembre 2014. La somme de ces propositions (disponibles d’ici la fin de l’année 2014 auprès de l’Alliance) a pour objectif de défendre et de promouvoir la bibliodiversité autant au niveau national qu’international.

L’aboutissement de ce processus a donné lieu à la rédaction de la Déclaration internationale des éditeurs et éditrices indépendants 2014. Le 20 septembre 2014, les 60 éditeurs indépendants de 38 pays  dont Madagascar présents au Cap ont rédigé collectivement, en trois langues de travail, leur texte politique. Il est le fruit de plus de quatre heures d’échanges interlinguistiques et interculturels, de réflexion commune, de profond respect de la parole de l’autre, de remise en question. La Déclaration 2014 a ensuite été validée à distance par les éditeurs absents et est en cours de traduction en plusieurs langues (français, anglais, espagnol, portugais, arabe, farsi, italien…). Aujourd’hui, 400 éditeurs de 45 pays ont signé la Déclaration internationale des éditeurs et éditrices indépendants, que nous vous proposons ainsi de diffuser largement autour de vous, pour faire vivre et renforcer avec nous la bibliodiversité.

 

A voir :

Déclaration internationale des éditeurs et éditrices indépendants en PDF

 

 

 


Commentaires

Votre commentaire


Autres ARTICLES

Tous les articles