Gwen Rakotovao, une danseuse malgache aux USA   publié le 21/05/2015


Gwen Rakotovao, une danseuse malgache aux USA

Gwen est une artiste française d’origine malgache et évoluant à New York depuis 2007. Elle est à la fois danseuse, chorégraphe, fondatrice et directrice artistique d’une compagnie de danse contemporaine, la Gwen Rakotovao Company.

Gwen Rakotovao naît à Rouen en Normandie en 1986. Elle grandit en France imprégnée de la culture malgache transmise par ses parents, tous les deux nés à Madagascar dans les années 50 peu avant l’indépendance malgache. Enfance artistique et multiculturelle.  Gwen découvre la danse classique à un très jeune âge. Elle visite Madagascar pour la première fois en 1993 et restera marquée par les différences de pauvreté et les conditions difficiles de vie des malgaches. Jeunesse rebelle. Elle s’engage dans une filière scientifique pour ensuite devenir avocat pour les enfants mineurs mais envers et contre tout, elle décide de se diriger vers une carrière de danseuse professionnelle après avoir obtenu un baccalauréat scientifique. Une folie pour certains, une occasion de se réaliser pour elle.

A Paris Gwen rejoint l’Institut de Formation Professionnelle Rick Odums, et commence à passer son Diplôme d’État de professeur de danse.  Elle intègre ensuite la prestigieuse école de l’Alvin Ailey American Dance Theater à New York. Une ville qu’elle ne quittera plus. Elle monte en 2011 sa propre compagnie de danse contemporaine, la Gwen Rakotovao Company, qu’elle installe à New York. La même année elle crée le programme de danse humanitaire Masimihanta en partenariat avec le centre Ketsa. Le programme offre l’opportunité à une centaine d’enfants défavorisés et orphelins de Madagascar de s’exprimer grâce à la danse.

En 2012, elle commence l’écriture de son premier conte pour enfants : Zari l’intrépide. Une histoire inspirée de la jeunesse malgache et un conte qui encourage tous les enfants à croire en leur rêve. 

Gwen a depuis été invitée à présenter son livre dans plusieurs institutions françaises à l’étranger : Japon, Maroc, Etats-Unis et  Thaïlande. Ces interventions ont été accompagnées d’ateliers de lecture et de danse enseignés par elle-même.

A lire également: Zari l’intrépide : sortie d’un conte ebook pour enfants francophones

 

Découvrez aussi : Annuaire des danseurs malgaches


Commentaires

Votre commentaire