Collaborations créatives en île Rouge : de l'artisanal à l'éco-design   publié le 04/12/2013


Collaborations créatives en île Rouge : de l'artisanal à l'éco-design

Eco-designer de profession, Carine H.C.R. nous livre une invitation au voyage, celui de la rencontre entre savoir-faire artisanal et éco-design.

Ce projet est né de l'envie de confronter mon travail d'éco-designer − trouvant ses prémices dans l’île Rouge, ma terre natale − à la mine du savoir-faire artisanal qui rythme le quotidien de ce pays depuis des millénaires.

C'est un projet qui valorise les savoir-faire et à travers lequel l'artisanat et l'éco-design forment un binôme prometteur. De cette alliance qui s'inscrit dans une démarche éthique et responsable est née la réalisation d'objets co-créés pendant deux mois à Madagascar (décembre 2012 – janvier 2013), de la côte-est à la RN7 en passant par la capitale.

Avec les artisans, nous avons co-créé des objets du quotidien dans des ateliers spécialisés dans divers domaines : travail du fer, de la broderie artisanale, du point de croix traditionnel sur une matière naturelle, du tressage en plastique, du cuir de zébu, du crochet sur verre en passant par un miroitier, de la ferblanterie spécialisée dans les matériaux de récupération ciblés sur la fonte d'aluminium... Une incroyable aventure humaine durant laquelle les collaborations auprès des différents corps de métiers de l'artisanat malgache ont été fructueuses et très enrichissantes.

Chaque collaboration avec un artisan a été concrétisée de la manière suivante : 

phase de dialogue, de présentation globale du projet et d’observation générale de l'activité ;

brainstorming, échanges et propositions d'idées, approfondissement des expériences de chacun en rapport avec son vécu, son expérience,  son savoir-faire, sans oublier le développement d'aspect historique, technique et évolutif de l'artisanat dont il était question ;

approfondissement des idées et des propositions afin d'obtenir le concept général du projet qui sera le fil conducteur de l'objet à créer. Le tout à l'écrit, en images, en photo-reportage et au contact de la matière première ;

phase de conception : processus de création de la collecte, tri, nettoyage de la matière première, puis  transformation, montage, prototype et valorisation dans un nouveau cycle de vie afin de réhabiliter la matière à travers l'objet finalisé qui sera une pièce unique ou des petites séries selon la taille, la technique et le choix définitif de l'objet à créer. 

La réalisation de chaque objet a dû obéir aux trois règles clés régies par l'éco-design, celles des 3R : " Réduire / Réutiliser / Recycler ".  Un processus créatif portant les couleurs d'un artisanat local revisité et à travers lequel  jaillissent des créations éco-conçues.

Le projet avait donc pour but de créer du design fonctionnel à partir du savoir-faire que peuvent apporter, d'un côté, une éco-designer et, de l'autre, les techniques artisanales traditionnelles malgaches, valorisées ensuite dans une approche contemporaine dans leur rendu, leur usage et leur réinterprétation. On a misé sur ce côté hybride pour apporter une valeur ajoutée à chaque objet réalisé.

Il s’agit essentiellement d’objets fonctionnels, usuels, utiles, loin des clichés décoratifs associés trop souvent à l'artisanat malgache. Des objets du quotidien orientés vers l'univers domestique en général comme des ustensiles de cuisine ou des contenants pour le rangement, en passant par d'autres panoplies d'objets tels que le bijou, la maroquinerie ou le luminaire. 

 

« Collaborations créatives en île Rouge : de l'artisanal à l'éco-design » a débouché sur une exposition, inaugurée pour la première fois à Antananarivo le mercredi 27 mars dernier au sein de Mama Benz, le concept store vita malagasy sur la route du Mausolée. Il s'en va désormais vers des contrées hors de la Grande Île dans le cadre d'expositions itinérantes. 

Un livret d’exposition (10 000 ariary) à tirage limité s’ajoute à cet événement. Plus qu'un simple livret, Il retrace l’histoire / la genèse de chaque objet co-créé avec les artisans, en images et en texte (français et anglais), emballé dans son packaging entièrement fait en papier recyclé Antemoro.

Eco-citoyennement vôtre,

Carine H.C.R.


Plus d’infos:

www.konnected2k.com


Commentaires

Votre commentaire