K-raille : du roots au féminin   publié le 18/05/2015


K-raille : du roots au féminin

Femme- artiste à la voix rauque et groovy, K-raille nous emmène dans un tout autre univers avec des mélodies accrocheuses et des textes engagés

Du haut de ses 19 ans, Andriamizakatsara Navalona nommée K-raille est passée du rap à  des rythmes plus posés. « Le rap m’a poussé à écrire et à composer. Mais avec le roots, je me sens apaisée. » K-raille évolue désormais dans un registre empreint de jazz  tout en imposant sa « rootitude ».Ses morceaux expriment à la fois ses émotions et ses convictions, certaines héritées du rastafarisme. Dans  une de ses chansons « Bainfo », par exemple, elle s’en prend, aux machos sur un mode ironique, tandis que « Rien qu’un espoir »  est « juste le genre de chanson qui remonte le moral ». Sa rencontre avec Luna, son manager depuis 2014, lui permet de se produire très souvent sur les scènes de la capitale et de rencontrer d’autres artistes évoluant principalement dans le hip hop.

Parmi ses prestations, appréciez ce morceau qu’elle a présenté lors de « Voilà des femmes », un événement CRAAM qui a salué le travail de ces femmes engagées dans l’art et la culture en mai dernier.

Plus d’infos : Fiche K-raille


Commentaires

Votre commentaire