Silo se rapproche de son public   publié le 30/09/2013


Silo se rapproche de son public

Fini l'image d'un artiste inapprochable, Silo marque le pas. Il vient vers son public avec un électro-rock débordant d'énergie et de fraîcheur

«Je sentais l'envie de me rapprocher du public » lance Silo, multi-instrumentiste, auteur-compositeur et interprète.
C'est ainsi que l'artiste explique ce nouveau tournant qui marque sa carrière. Depuis le début de l'année, il s'affiche dans un trio qui distille une fraîcheur et une énergie incroyable. De l'électro-rock, dans lequel l'artiste trouve son plein épanouissement. Au bout de plusieurs années de recherche et d'expérimentation, sa voie semble se préciser.

Silo est un musicien connu de ses inconditionnels qui le déifient, et inconnu des autres. Depuis des années, on lui a toujours collé l'étiquette d'artiste introverti, mais d'un génie incontestable. Sa musique n'a jamais connu de grand succès populaire. Une musique qualifiée de savante pour les uns, qui a son propre vocabulaire pour les autres. Mais pour lui, sa musique ressemble à une pérégrination qui l'a mené à l'électro-rock.
 

 

 

Croissance

 



La rencontre avecl'électro ne date pas d'hier pour l'artiste. Son penchant pour le French touch l'a naturellement amené à se rapprocher de ce courant musical. Cette « ambiance club, un peu boîte de nuit », il l'adore.

Sur la scène de Mamahoaka, penché sur son clavier, guitare basse en bandoulière, il pianote son ordinateur, l'homme est en pleine possession de ses moyens. Il s'adresse à son public, lui sourit et l'invite à réagir.
 


Quand au rock, vers la fin des années 80, Silo a multiplié les expériences dans des groupes de rock. De Lokomotiva à Tselatra, en passant par Vahombey. Un parcours qui a permis d'ancrer le rock dans le background musical de l'artiste. Et dans un trio, l'artiste affirme avoir trouvé un certain naturel et une certaine simplicité dans lesquels il se plaît à jouer.
Avec Cédrick Ratovoarison à la batterie et Harty Andriam­belo à la basse, Silo emporte son public dans son univers électro-rock débordant de fraîcheur.

 

Le trio sera à l'affiche de l'IFM Analakely
le vendredi 13 septembre à 19 heures.


Source: www.lexpressmada.com/

Commentaires

Votre commentaire