L'immuable Paco Sery   publié le 17/10/2013


L'immuable Paco Sery

« Je ne me considère pas comme un musicien de jazz, je suis juste un musicien tout court » Paco Sery.

La 24e édition du festival Madajazzcar poursuit sa route en offrant aux festivaliers des concerts dans plusieurs lieux de la Capitale.

Des lieux connus de tous comme l’Institut français de Madagascar (IFM). Tant attendu, Paco Sery affiche complet l’après-midi du 2 octobre. Place au jazz dans cette salle débordante d’énergie d’ici et d’ailleurs.

Que ressort-il de cette manifestation ? De la nostalgie et une envie d’appartenance à une identité quelconque... Telles sont les agréables sensations que Paco Sery et compagnie ont offertes à ce public en quête d’étonnement et d’évasion. Accompagné par des musiciens comme Nicolas Vatomanga, Jackuis Ralph, Silo, Patrick Ruffino et Cedric Ducheman, Paco Sery a des ailes mais reste d’abord collé à la scène en embarquant avec lui tout le public présent à ce concert.

Allant d’hommage en hommage aux grands noms du jazz, Paco Sery nous a transporté dans le rythme de sa batterie révélant une palette rythmique qui procure une forte harmonie habitée d’une énergie incroyable, parfaite représentation du jazz d’hier et  d’aujourd’hui. Le public est resté bouche bée devant sa performance.

Et cela n’en finit pas, le festival continu en assurant une programmation encore plus riche et variée…

A suivre…


Commentaires

Votre commentaire