Madajazz : sur la voie d’un premier album jazz fusion   publié le 09/04/2014


Madajazz : sur la voie d’un premier album jazz fusion

Sept talents exceptionnels, sept aventuriers du son, sept complices qui, après des années d'expérience, de phrasés musicaux oscillant entre free jazz, world et musiques ethniques, percutent la scène jazzy de Madagascar

"La musique est un beau voyage où l'on est en permanente découverte."

(Madajazz)

 

Pourquoi le nom de MadaJazz ? Madagascar Jazz , bien sûr… et ils en sont fiers ! Ensuite, « Mad » en anglais veut dire "fou", un peu de folie et surtout de liberté d'expression dans leur  musique.  Madajazz est une formation poreuse aux autres souffles artistiques de la Grande Île, qui ose le « featuring » et risque la jam-session pour le plaisir d’être libre, en perpétuel mouvement et… en vie. Pour le plaisir de donner à écouter avec le corps des pièces musicales qui se construisent dans une relation libre avec les harmonies, insisterait le saxophoniste Nicolas Vatomanga, fondateur et leader du groupe.

Sept membres, sept talents hors pair…

Nicolas VATOMANGA (saxophoniste et leader)

Après avoir fait des études à la Berkeley school of Paris, il a accompagné des musiciens de la scène internationale comme sideman. On peut citer Myriam Makebo, Paco Sery, Mokhtar Samba, Sylvin Marc, Tony Rabeson... Ce qui lui a permis de jouer dans différentes salles et  de se produire lors de festivals d'Afrique et d’'Europe. En 2004, il décide de s'installer à Antananarivo  : un retour aux sources….

Plus d’infos :wikipédia : Nicolas Vatomanga

Miora RABARISOA (batteur)

Issu d’une famille de musiciens, ce jeune  homme discret au sourire timide  est devenu l’un des piliers de groupes connus (Madajazz, Moajia, Mir'hay, Teks band...). Superbe batteur, Miora Rabarisoa est souvent sollicité pour sa maîtrise du matériel de sonorisation et surprend par ses talents d’artisan.

Joël RABESOLO (guitariste)

Economiste de formation, basketteur de passion et musicien de profession, Joël RABESOLO s’est vite imposé comme le guitariste le plus innovant de sa génération. Ses performances en live ne s’oublient pas. On y retient un style qui brasse différentes tendances musicales et diverses techniques. Il oscille entre plusieurs rythmes, notamment jazzy et traditionnels, en y apportant des couleurs hautement personnelles.

Mickaël RAJAONARIVELO (bassiste)

Issu d’une grande famille de musiciens, Mickaël RAJAONARIVELO est le neveu du talentueux bassiste  Olivier Andriamampianina  alias "Tôty". La basse est naturellement son instrument de prédilection même si ce personnage hors du commun est multi-instrumentiste. Doté d’un esprit créatif, il compose également pour ses pairs.

Ludovic RAKOTONDRAINA  (claviériste)

Originaire d’Antsirabe, le style de Ludovic RAKOTONDRAINA s’est développé naturellement à partir de son terroir, un carrefour entre modernité et tradition.  Son habileté à « donner corps » un son particulier l’a conduit à une belle aventure musicale, celle de Madajazz.

Andriantiana ANDRIANANTENAINA (trompettiste)

Issu d’une famille d’intellectuels et d’artistes, il se passionne pour l’histoire de son peuple et les arts martiaux. Sa réflexion et sa quête l’ont conduit peu à peu à côtoyer le milieu des musiciens. Il a trouvé sa place en tant que trompettiste, évoluant pas à pas, souffle après souffle, aux côtés de différents groupes, et s’épanouit régulièrement sur les scènes de la capitale.

Laurent AMOURIC (percussionniste français)

Homme de tempérament engagé, Laurent s’active pour l’environnement, la culture et l’éducation à travers des projets de sensibilisation et de préservation qu’il réussit à merveille. Dans une démarche ouverte, avec ses instruments, il s’intègre et se fait des amis parmi les grands musiciens malgaches.

Un premier album qui promet…

Reconnu à Madagascar, le groupe MadaJazz cherche aujourd'hui à se produire sur la scène internationale en participant à des concerts privés, festivals de jazz, de world music ou encore de musique traditionnelle. Aujourd’hui, le groupe s’apprête à surfer sur les vagues d’une belle aventure musicale, notamment la sortie de son premier album.

Ce projet d’album est né de la rencontre entre le groupe Madajazz et Guillaume Naidon,  un jeune ingénieur du son passionné. Diplômé de l'Ecole Internationale de Création Audiovisuelle et de Réalisation en 2010 (France), il a fondé en septembre 2012 Heat Record, un studio d'enregistrement et de mixage. Il cherche à travers ce projet de production de l’album Madajazz à faire que la musique malgache « pousse » les frontière.

« J’ai découvert ce groupe lors de l’édition 2013 dedu festival  Madajazzcar et je suis tombé sous le charme de cette invitation à un voyage musical coloré, rythmée par des instruments fusionnant musique traditionnelle et jazz. J'ai  alors décidé de produire ce groupe et de le faire connaître à l'international. » (Guillaume Naidon)

Et Nicolas Vatomanga d’ajouter : « MadaJazz n'est pas un concept figé ni une identité retrouvée mais plutôt l'expression d'une démarche cohérente et sincère, une discipline artistique née de la rencontre, à explorer, à redécouvrir, un défi sans cesse renouvelé, une invitation à partager avec ceux qui ont soif d'horizon et d'ouverture. Pour la production de cet album,  nous accordant beaucoup d’importance à la composition / écriture musicale et l’orchestration, nous nous tournerons ainsi vers des couleurs jazz avec une puissante section rythmique.»

Pour soutenir Madajazz dans la production de son premier album, cliquez sur : www.kisskissbankbank.com

Et n’hésitez pas à partager le lien…

Plus d’infos

www.madajazz.com

vimeo.com : album

youtube.com : madajazz

facebook : madajazz


Commentaires

Votre commentaire