Fianar Reggae Festival 2016, une belle édition   publié le 29/03/2016


Fianar Reggae Festival 2016, une belle édition

Pour rappel, Fianar Reggae Festival est un rendez-vous incontournable des reggaeloman malgaches. C’est une plateforme de découverte et un tremplin pour les groupes de reggae émergents repérés lors des divers concerts de reggae ici et là.

Le Fianar Reggae Festival est également un lieu de perfectionnement qui permet à des groupes d’avoir de la visibilité notamment en leur proposant des scènes sur lesquelles ils peuvent perfectionner leur musique pour mieux véhiculer un message de paix et d’unité. En quatre ans, le festival a créé une dynamique de réflexion et de projets autour de la musique reggae et de la culture Rastafari, qui a abouti à des changements et à des ouvertures pour la société. Bref, c’est un festival engagé dans le développement social et culturel de la ville de Fianarantsoa.

Cette année, le Fianar Reggae Festival a proposé plusieurs visages du reggae malgache grâce à une programmation riche et variée tels que Angie – Eka Zaho – Holly Zion – Ital Tunes Sound System – Jah Roots Malagasy Vibration – Jao Mpiarakandro & Majestic Lion – Kheman – Kaisar – Lolo Jahnaray – Lewiky & Voots Kongregation – Mash Manjaka feat One Love Band – Manakhasy – Reggasy – Rootsikalo – Relongo – Steve Madagascariensis – William – T.Sammy. Et cette année encore, le festival a eu l’occasion d’accueillir deux groupes venant des îles de l’Océan Indien, à savoir Black Nation (La Réunion), Israëlite (Maurice) et Wubani Spirit (Mayotte).

En un mot, le festival a investi plusieurs lieux de la capitale Betsileo, à savoir l’Alliance française de Fianarantsoa lors de la soirée d’ouverture du 26 mars, FyEnArtRoy et La Chaud’Hier (ex-Pilier) le dimanche 27 mars et le Lac Anosy pour la clôture du 28 mars.

Devant une foule immense et en effervescence totale, voici les coups de cœur de cette journée.

Le groupe Angie de Toamasina, seul représentant de la gente féminine de cette 4e édition du festival. Après deux mois de résidence dans leur ville natale, Angie se dévoile au grand public pour la toute première fois au Fianar Reggae Festival 2016.

Un show très chaud qui a fait trembler plus d’uns. Mash Manjaka Tsirefesimandidy, malgré sa première participation au festival a sorti presque tous les artistes des coulisses avec son « Good Vibes »

Les uns se fond dans l’ombre et d’autres se démarquent par sa popularité. Artiste fianarois, Lolo Jahnaray est un des piliers du reggae de la ville du vin.

Un reggaeloman en herbe, Steve Madagascariensis n’a pu que démontrer son talent. Derrière sa guitare et au côté de ses cousins, aucune onde négative ne peut l’atteindre.

C’est ainsi que se termine cette 4e édition du Fianar Reggae Festival. Pari gagné pour les organisateurs malgré des petits bémol ici et là. Une très belle initiative qui mérite de pérenniser.

« Vive le reggae de Madagascar and Jah Bless You »

 

RatafikArnaud


Commentaires

Votre commentaire