Les 7e RFC du 13 au 21 avril 2012, une édition placée sous le signe du succès   publié le 30/09/2013


Les 7e RFC du 13 au 21 avril 2012, une édition placée sous le signe du succès

Rendez-vous incontournable du cinéma malgache, la 7e édition des RFC a connu un franc succès.

 

Rendez-vous incontournable du cinéma malgache, la 7e édition des RFC a connu un franc succès. Près de 10 000 spectateurs, 400 films projetés, 12 lieux investis, 11 ateliers de formation aux métiers du cinéma, 1 ciné-concert, invités de renom, rencontres animées entre professionnels et jeunes talents, investissement officiel de la Ministre de la Culture et du Patrimoine, sans oublier le sourire radieux des festivaliers… ont marqué ces neuf jours de festivités.

Une programmation riche en rencontres et émotion

Comme chaque année, les festivaliers ont pu découvrir, rencontrer, critiquer, bref, participer à l’effervescence des RFC. Une programmation riche et généreuse :

          panorama sur les cinématographies d’ailleurs et carte blanche aux festivals partenaires, 

          compétition officielle des courts-métrages malgaches sur deux jours,

          projection des trois films du fonds Serasary (fonds d’aide à la réalisation de courts-métrages malgaches),

          coup de projecteur sur deux grands noms du cinéma africain : Raymond Rajaonarivelo (parrain à vie des RFC) et MoussaSeneAbsa (réalisateur sénégalais),

          ateliers animés par des invités de renom et professionnels locaux,

          ciné-concert inédit  avec Linda Volahasiniaina et ses musiciens,faisant suite à l’atelier sur le design sonore animé par le « bidouilleur de sons »  Gilles Malatray,

         expositions sur  Les grandes figures des cinémas d’Afrique et des Caraïbes (présentée par la Cinémathèque Afrique) et  Ugly Castings 1.2  de Gabriele Leidloff,

          hommage àSolo Randrasana et LimbyMaharavo, pionniers du cinéma malgache,

         séance de projection en plein air du Ti’KinoGasy.

La compétition au cœur de l’événement

L’événement majeur reste la compétition des courts-métrages malgaches avec une qualité des films en constante progression. Sur 52 films reçu par le comité des RFC, 23 ont été sélectionnés et répartis en quatre catégories : animation, fiction, documentaire et diaspora ? une nouvelle catégorie réservée aux réalisateurs malgaches résidant ou poursuivant leur formation dans les écoles de cinéma à l’étranger.

Chaque année, il est de plus en plus difficile pour le jury de départager  les films en compétition, avec tout le potentiel et le savoir-faire de ces jeunes talents bouillonnant de créativité, confie Laza, son président. Il s’agit d’un jury composé de professionnels du secteur audiovisuel, de personnalités du monde de la culture malgache et  d’invités internationaux. Le public, quant à lui, a eu son mot à dire en votant par bulletin ou  SMS pour choisir son film préféré.

Résultats de la course au Zébu d’or

L’intuition qui a guidé à la création des RFC s’est révélée juste : le talent est bel et bien présent à Madagascar, les cinéastes malgaches sont en mesure de concrétiser ce potentiel tout en racontant  leurs propres histoires, note un membre du jury. Le public a pu ressentir son vécu quotidien à travers les films en compétition (violence, agression, misère, éducation, rêve, mendicité, amour, espoir…).

Les lauréats ont été proclamés lors de la soirée de clôture du 21 avril au dôme RTA Ankorondrano :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Zébu d'or « Animation » : Ray de HerizoRamilijaonina. Il s’est vu attribuer trois mois de formation en cinéma d’animation à l’Institut de l’image de l’océan Indien de La Réunion (ILOI), en partenariat avec l’Agence universitaire de la francophonie (AUF),

      Zébu d'or « Fiction » : Dooz de Michel Radonirina. Il bénéficiera d’un mois de formation gratuite à la Haute Ecole d’art et de  design (HEAD) de Genève et d’une invitation  au  festival Kurtzfilmtage de Winterthur (Suisse), prix offert par Holcim,

     Zébu d'or « Diaspora »: Conter les feuilles des arbresde Lova Nantenaina.  Il emporte le préachat de son prochain film par Canal France International (CFI),

     Zébu d'or « Documentaire » : Brebis galeusesd’AlainRakotoarisoa. Le cinéaste a été doté d’une somme de 2 000 euros et d’un appui de la part du programme SAHA pour la production de son prochain film autour des thématiques rurales et     environnementales. Il est également invité au festival Interfilm de Berlin en Allemagne,

     Prix du public : Ce n’est qu’un rêve de Minomihamina L. Ramanantsoa. Première cinéaste à être primée, elle gagne une invitation au festival  Off Courts  de Trouville (France), prix offert par le projet Art Mada 2.

      Une mention spéciale du jury a été attribuée  aux films : Traversées du tunnel de HarimalalaRason  et Darkanoïd d’AndoRaminison.

Le rideau est tombé sur cette 7e édition des RFC mais la route est encore longue pour nos ambitieux cinéastes malgaches, en quête de reconnaissance professionnelle toujours plus forte. La prochaine édition se tiendra du 5 au 13 avril 2013, à ne pas rater, assurément !

Pour plus d’informations :

  http://www.rencontresdufilmcourt.mg/

  http://institutfrancais-madagascar.com/

 

Commentaires

Votre commentaire