Reggae Fianar Festival, la 2e édition   publié le 26/04/2014


Reggae Fianar Festival, la 2e édition

Si Fianarantsoa a été longtemps considérée comme une ville morte et souvent oubliée des opérateurs touristiques, elle accueillera bientôt Reggae Fianar Festival, ce merveilleux outil de diffusion / promotion de la musique reggae et toute son idéologie. La 2e édition se tiendra les 19,20 et 21 avril prochain.

Fort du succès de la 1re édition qui s’est tenue en avril 2013, l’association SARONDRA  (Racine-Culture-Reggae) lance  la 2e aventure du Reggae Fianar Festival.   

« Fianarantsoa accueille très rarement des manifestations culturelles, encore moins un festival de ce genre. D’où l’intérêt d’organiser ce Festival à Fianarantsoa. Nous voulons proposer quelque chose de nouveau aux Fianarois, ce public très ouvert et réceptif à ce genre d’action artistique.  De plus, le reggae est une musique d’expression. Pour nous, c’est le moyen par excellence de réunir le public et de transmettre des messages. Après la 1re édition, nous avons constaté que  le public est  très  attentif au message. Ils ont alors compris qu’il ne s’agit  pas uniquement d’un plaisir d’écouter  la mélodie. » (Andriamialison Valery, membre du comité d’organisation)

Organisée en partenariat avec l'Alliance Française de Fianarantsoa et le magazine  mensuel nocomment, tous les spectacles et activités du Reggae Fianar Festival seront entièrement gratuits. Fort de leur volonté de partager cette passion pour le reggae, les initiateurs du Festival nous invitent à rejoindre et défendre  une même cause :

« Il n’est pas obligé d’avoir des dreads  ou  de fumer des joints pour  adhérer au rastafarisme. Il faut arrêter de penser à ce genre de stéréotype lorsqu’on parle de reggae. C’est avant tout un état d’esprit, un mode de vie, mais aussi une force de dialogue souvent méconnue  et mal jugée de tous.  C’est aussi dans cet esprit que nous avons initié ce Festival.  ». (Raherimandimby Christian, groupe Reggasy)

Des objectifs prédéfinis…

démocratisation et promotion de l’art et de la culture  à travers  la musique reggae, comme outil pédagogique pour l'ouverture et le développement personnel.

création et participation à des actions fondée sur une vision large des relations humaines et sur la (re)connaissance de l'unité et de la solidarité des cultures.

organisation des rencontres artistiques et partage d’expériences entre les artistes de tous horizons artistiques en provenance des quatre coins de l’île.

sensibilisation aux idéaux spirituels du mouvement Rastafarisme

Un mot sur la 1re  édition

La 1re  édition du Fianar Reggae Festival s'est tenue du 30 mars 2013 au 1er  avril 2013 à Fianarantsoa.  Fianar Reggae Festival 1re édition, c’était 3 sites, 4 scènes, une quinzaine de groupes programmés et 3 jours de festivités. De nombreux groupes comme Reggasy, Majestic Lion, Santos, William le Rasta, One Lio & Lam'tah, Lolo Jahnaray, Charlie Rasata, MTM, Ital Tunes Sound System ont été programmés. A chaque prestation, une foule immense assoiffée de festivités ont investi la salle.  Dans une optique d'échange et de partage d’expériences,  d’autres  musiciens issus d'autres horizons musicaux comme  Nicolas Vatomanga (saxo), Tiana Tafaragnitse (instru à vent), Jean- Emilien (harmonica & kabosy), Sammy (instru traditionnel), Jimmy (percussion), Rinah Oladad (accordéon) ont été de la partie, tout en adaptant leur répertoire aux rythmes reggae.

La 1re édition de Fianar Reggae Festival en photos


L’association organisatrice SARONDRA en quelques lignes...

L'association SARONDRA a été fondée suite à la première édition du Fianar Reggae Festival en 2013. Elle est née d'une rencontre et d'une volonté commune entre  diverses personnalités connues aussi bien sur le plan national qu'international comme Nicolas Vatomanga (saxophoniste / groupe Madajazz), Andriamalalaharijaona Samoela (groupe Sammy izy, ancien Tarika Sammy), et Rakotonandrasana Jean-Emilien (champion du monde d’Harmonica). Viennent aussi étoffer cette liste des membres du bureau comme Freudenberger Maia (responsable projet Jeune Leader de Fianarantsoa), Rasamimanana Andry (journaliste et président de l'ordre des journaliste de Fianar), Ratsimbazafy Laza (opérateur économique et gérant du Bar le Fy En Art Roy), Rabenandrasana Namasy (Educateur Sportif et entraineur de l'équipe féminine Nationale de Hand-ball) ; et enfin, les principaux  initiateurs de tout cet engouement, à savoir, Raherimandimby Christian (groupe Reggasy) et Andriamialison Valery. Son action principale reste l’organisation de Fianar Reggae Festival, mais aussi programme régulièrement des actions de sensibilisations à des causes environnementales  et sociales auprès des quartiers.

Une édition riche en festivités

Des artistes venus des quatre coins de l’île (Antananarivo, Antsirabe, Morondava, Tamatave, Fort Dauphin) et  bien sûr les talents locaux seront au rendez-vous.

- Samedi 19 Avril (18h)

Scène Reggae Roots à l'Alliance française de Fianarantsoa

Ako Sticks / Eka Zaho /  Santos / Reggasy & Vatomanga / Mafonja

 

- Dimanche 20 Avril

(16h) Session acoustique au bar FyEnArtsRoy

Sammy Izy / Raya & Jimmy / Lolo Jahnaray

 

(22h) Sound system au Sofia Dance

Lam Tah / One Lio / Natoraly Man / MTM / Ital Tunes Sound System

 

- Lundi 21 Avril  Journée Concert au lac Anosy

Rootsikalo / Majestic Lyon / Sammy / Lolo Tafaray / William le Rasta

 

A noter…

Un atelier de percussion s’est tenu en amont du festival. Une expo texte-photo retraçant l'historique du reggae et du mouvement Rastafari est programmée pour la journée du samedi 19 avril, de même qu'une expo-photo de l'édition 2013. Des stands de création et d'artisanat (ayant un lien avec le reggae) sont aussi prévus.

Un point presse se tiendra le samedi 19 avril en présence de tous les participants. Rendez-vous à Fianarantsoa pour les fêtes pascales!


Commentaires

Votre commentaire