Angaredona : les médiateurs culturels prennent la relève   publié le 11/06/2014


Angaredona : les médiateurs culturels prennent la relève

Dans le cadre de la 11e édition du festival des musiques vivantes ANGAREDONA, une cérémonie de passation sur l’organisation de ce festival s’est tenue le vendredi 6 juin dernier à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines / Université d’Antananarivo.

Durant cette cérémonie, l’association Les Amis de Rajery, organisatrice du festival ANGAREDONA depuis 10 ans, a passé le flambeau à l’Association des Médiateurs Culturels (ADMC) pour l’organisation de la 11e édition. La passation s’est fait entre le fondateur Rajery, l’association Les Amis de Rajery dirigée par Andrianavalona Jean Pascal et l’Association des Médiateurs Culturels présidée par Tsiaro Andriamahery.

La signature d’une convention entre les deux parties s’est faite durant la cérémonie de passation.

Angaredona, la 11e edition…

Depuis toujours ANGAREDONA désire valoriser et préserver le patrimoine musical malgache.

« Cet objectif du Festival ANGAREDONA rejoint parfaitement l’une des missions de l’ADMC, celle de contribuer à la promotion et au rayonnement du patrimoine musical de la Grande Île, ainsi qu’à la préservation de la diversité culturelle. C’est pourquoi nous avons accepté de nous charger de l’organisation de cette édition 2014. De plus, la préparation et tenue de la 11e édition d’Angaredona peuvent être considérées comme l’une des suites logiques de notre cursus universitaire, le Parcours en Management et Médiation culturels. Par ailleurs, certains d’entre nous ont déjà travaillé pour ce festival depuis sa première édition. Ces expériences acquises sur le terrain permettront de mener à bien l’organisation de cette 11eédition. Aux côtés des partenaires historiques de ce festival,nous espérons que cette 11e édition dont nous avons aujourd’hui la responsabilité sera l’un des temps culturels phares de septembre en matière de musiques vivantes. »

(Arnaud Ratafika, vice-président de l’ADMC)

 

« Nous avons travaillé avec les médiateurs culturels depuis la 6e édition d’ANGAREDONA. Les collaborations ont été fructueuses et nous constatons qu’aujourd’hui ce festival a besoin d’une nouvelle vision, d’où nous est venue l’idée de confier l’organisation à ces jeunes étudiants et diplômés qui connaissent d’ailleurs toutes les ficelles du métier en matière de conception et d’organisation d’événement culturel. »

(Rajery, fondateur du festival Angaredona)

 

Engagée, jeune et dynamique, l’équipe de l’ADMC souhaite apporter une touche d’innovation pour cette 11e édition. Outre une programmation qui reflète la diversité et la richesse des musiques malgaches, des scènes découvertes permettront de promouvoir des jeunes artistes qui, bien que talentueux, n'ont pas toujours la chance de se présenter sur scène. Cette 11e édition d’ANGAREDONA souhaite également susciter des dynamiques de réflexions sur les enjeux de la préservation du patrimoine musical. Rendez-vous en septembre prochain !

Un regard sur l’association des mediateurs culturels / ADMC...

Régie par l’ordonnance n°60.133 du 03 octobre 1960, l’Association des Médiateurs Culturels  est à but non lucratif. Elle est composée de quelque 100 jeunes étudiants et diplômés de la filière Médiation et Management Culturels rattachée à Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université d’Antananarivo. L’association tient son siège social au local CRAAM-ADMC d’Ankatso. 

L’ADMC est une association apolitique, fondée sur le volontariat et le bénévolat, en vue de mettre en œuvre toute action promouvant le parcours « Médiation et Management Culturels ».

L’ ADMC, via le Centre de Ressources des Arts actuels de Madagascar, impulse et  accompagne un ensemble d’activités qui œuvrent à la structuration, à la professionnalisation et au rayonnement du secteur artistique malgache (toutes disciplines confondues), à la mutualisation des ressources et des compétences, à la circulation et la diffusion des informations culturelles.

Les partenaires historiques du festival...

  • Le Ministère de la Culture et du Patrimoine et l’OSCAR
  • L’Institut Français de Madagascar / IFM
  • Le Cercle Germano Malagasy / CGM 
  • La Délégation Générale des Alliances Françaises de Madagascar et l’Alliance Française d’Antananarivo
  • L’Ambassade de Suisse
  • Art Mada 2 / Appui au développement culturel de Madagascar

Commentaires

Votre commentaire