Gasy Bulles : 10 ans en l’honneur de la BD malgache   publié le 10/06/2014


Gasy Bulles : 10 ans en l’honneur de la BD malgache

Même si la bande dessinée malgache est loin derrière son âge d’or, cette 10e édition de Gasy Bulles vise à susciter des réflexions pour redynamiser cette discipline longtemps léguée au rang des laissés-pour-compte.

Cette année marque le 10e anniversaire du festival de bande dessinée Gasy Bulles. L’Institut Français de Madagascar, la Délégation générale de l’Alliance française de Madagascar, le Ministère de l’Artisanat, de la Culture et du Patrimoine, la Bibliothèque nationale, la Commune urbaine d’Antananarivo, et l’ Is’Art galerie, avec le soutien de différents partenaires s’associent à nouveau pour promouvoir la bande dessinée malgache dans toute sa splendeur.

Pour cette édition, le festival Gasy Bulles donne le coup d’envoi à une programmation 100% BD des plus généreuses. La 10e édition se tient du 5 au 14 juin prochain. Au cœur de Gasy Bulles, le 9e art s’affichera dans les centres culturels partenaires et sur le parvis de l’Hôtel de ville sous forme d’une série d’expositions, et d’une foule d’activités comme les rencontres, projections, ateliers, concerts, jeu-concours de BD, street art, défilés de mode, animations musicales, carnaval, animations pour enfants...

Cette année, la programmation est assurée par des acteurs engagés pour le rayonnement de la BD malgache comme Dwa et Riri mais aussi les membres du collectif de bédéistes Tantsary et l’association Twanora.

Un mot des organisateurs et des partenaires...

«  La BD est un héritage que les aînés nous avaient transmis et que nous souhaitions perpétuer autant que faire se peut. Depuis dix ans déjà, le festival Gasy Bulles a permis aux bédéistes malgaches de se retrouver et de faire découvrir leurs œuvres. Un espace de rencontres pour les uns, d'expression pour d’autres, c'est aussi une occasion d’apprendre ou de s'initier au dessin. Gasy Bulles, c’est dix ans d'émotions, d'amitié, de rencontres et d'échanges. »

 

 

(Riri, directeur artistique de Gasy Bulles)

«  Si le festival a tenu dix ans, c’est qu’au fil des éditions, grâce à une programmation séduisante, il a permis aux amateurs de BD, auteurs ou lecteurs, d’y trouver leur compte. Pour cette 10e édition, le festival fait le bilan, et propose au public une rétrospective des précédentes éditions. Ce regard en arrière est nécessaire pour voir ce qui a été fait, mais surtout pour définir ce qui pourra se faire dans le futur. »

 

 

(Dwa, bédéiste)

« Comme les éditions précédentes, nous tenons sommes heureux d’apporter notre soutien à ce festival qui met a pour objectif principal de promouvoir les bédéistes locaux et l’ensemble de leur travail. Aujourd’hui, l’édition purement créative en matière de BD n’est pas extrêmement dynamique, c’est pourquoi cette 10e édition est dédiée à une rétrospective des ces 10 ans de l’existence du festival. »

(Claire Simon, responsable de la médiathèque de l’Institut français de Madagascar)

 

Pour découvrir notre annuaire des bédéistes malgaches: annuaire / bande dessinée

Ici, le programme complet de Gasy Bulles... 

 



Commentaires

Votre commentaire