Un succès fou pour Jazz à l’U !   publié le 09/10/2015


Un succès fou pour Jazz à l’U !

Jazz à l’U, l’événement annuel tant attendu des mélomanes, s’est tenu avec succès dans l’après-midi du 7 octobre. Des étudiants, professeurs, artistes, professionnels de la musique, passants d’ici et d’ailleurs… étaient au rendez-vous.

Organisé par l’Association des Médiateurs culturels dans le cadre de la 26e édition du Festival International Madajazzcar, Jazz à l’U a su réunir près de 2500 personnes dans l’enceinte de la buvette de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines. Cette année, l’ambiance a été donnée dans un espace décontracté, branché avec une ambiance conviviale à l’appui. « Jazz à l’Université entre dans le cadre de la célébration du cinquième anniversaire de l’ADMC.  Pour cette édition,  notre budget a été certes très limité mais nous sommes heureux  d’avoir pu réunir tant de personnes et d’organiser un spectacle qui a ébloui plus d’un », confie Sandy Rajaofetra Andrianaina, vice président de l’ADMC.

 

 

Une programmation éclectique…

Au programme, des groupes de l’Université aussi bien émergents que confirmés comme la chorale Ampon’Ambohitsaina qui nous vient de la Faculté des Sciences, B-Jazz et Mihir’ay Group qui sont deux  groupes formés vers le début du mois d’août avec une grande potentialité dans la créativité et l’interprétation de la musique jazz malgré leur jeune âge et un duo réunissant deux  artistes de grand renom Jimmy B Zaöto à la batterie et Nully à la basse. En guest international, Kamal Musallam qui nous vient de Dubaï  et  accompagné des musiciens Mendrika et de Mika kely.

On a pu savourer les  interprétations de  musique ba gasy, gospel, chant classique à la façon jazz de la chorale Ampon’Ambohitsaina.

B-jazz : une savante réinterprétation de musique classique.

Du jazz à 6/8 fusionné à du rock par Mhir’ay Group.


Un des moments phares : duo inédit de batterie et de basse avec Jimmy B Zaöto à la batterie et Nully à la basse.

En guest international, Kamal Musallam de Dubaï accompagné des musiciens Mendrika et de Mika kely.

 

Jazz à l’Université, événement phare du campus d’Ambohitsaina

Pour une piqûre de rappel, créé en 1992 par des professeurs de l’Université d’Antananarivo avec le Comité d’organisation du festival Madajazzcar, l’organisation de Jazz à l’U a été confiée en 2010 aux membres de l’ADMC. Cet après-midi  Jazz se tient chaque année dans l’optique de contribuer à la dynamisation de la vie culturelle à l’Université,  au bénéfice de la communauté estudiantine  tout en restant largement ouvert au grand public.

Rendez-vous pour Jazz à l’U 2016 !

 


Commentaires

Votre commentaire