Maroloko : « du traditionnel sous toutes ses formes »   publié le 02/03/2016


Maroloko : « du traditionnel sous toutes ses formes »

On enchaîne avec le traditionnel au CRAAM. Et pourquoi ne pas se laisser tenter par la musique traditionnelle sous toutes ses formes?

Le pari est osé par le groupe Maroloko [diversité de couleurs], comme son nom l’indique, nous offre une palette de sons traditionnels  agrémentée d’une pointe de jazz. Allant du  beko au ba gasy avec une touche de jazz,  le répertoire de Maroloko se démarque par son savant mélange des rythmes des diverses régions de la Grande Île. Allant du Nord au Sud en passant par l’Est et les Hautes terres, les membres du groupe ont su mettre en avant chaque rythme tout en les mettant en communion. « Chaque membre étant issus de différentes régions de Madagascar, notre registre se veut une ode aux rythmiques traditionnels de chacune de nos régions respectives. Et puis le jazz, je dirai tout simplement que c’est noter ouverture vers la musique actuelle », explique Tantely Andriamasimanana Tantely ou plus connu sous le nom de Talimanana.

 

Pour une valorisation des dialectes locaux…

Lomay Laholo [Hâtons nous]

Hiary ity voary [Pour protéger l’environnement]

Lomay laholo [Hâtons nous]

Hitandro koa ny ala [Pour préserver la forêt]

Engagé dans la (re)dynamisation de la tradition, les paroles de Maroloko épousent les différents dialectes existants. « Nous prônons surtout le dialecte du Sud et de l’Est notamment le Vakiniadiana. Nous avons une multitude de cultures ne serait-ce que pour citer la manière de parler, pourquoi ne pas mettre tout cela en avant ? », ajoute le leader du groupe. Maroloko chante les thèmes du quotidien, la relation entre les parents et leurs enfants et la vie en milieu rural. Le groupe a aussi un engagement poussé dans la préservation de l’environnement. « Dans l’état où Madagascar se trouve actuellement, même s’il s’agit d’un sujet qu’on ne cesse de rabâcher, la préservation de l’environnement est inéluctable. C’est ce qu’on veut partager dans les paroles de nos chansons ».

 

Le parcours…

2010 : sortie du single « N’aiza n’aiza »

2015 : - participation à la célébration de la 5e anniversaire de l’Association des médiateurs culturels /  Université d’Antananarivo / mars

           - passage remarqué dans la 12e édition du festival des musiques vivantes Angaredona / Ivon-toeran’ny kolontsaina malagasy /  septembre

           - spectacle / Cercle germano malagasy / octobre

           - spectacle /  Ivon-toeran’ny kolontsaina malagasy / novembre

Dans le même registre, Maroloko sortira un album « Vakoka » [Patrimoine] le 16 avril prochain.

 

Les membres du groupe…

-       Andriamasimanana Tantely aka Talimanana (auteur-compositeur et guitariste)

-       Rabearijaona Njaraniaina Tahiana (lead vocal et accessoires)

-       Razakamanana Elysée (guitariste)

-       Rabearisolo Jean Batiste aka Litsa Kely (percussions)

 


Commentaires

Votre commentaire